Caroline Poirier, B.Sc.

Doctorante en psychologie clinique

Membre étudiante de l’Ordre des Psychologues du Québec (OPQ), Caroline Poirier effectue présentement un doctorat scientifique-professionnel à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Elle a débuté son baccalauréat à l’Université de Sherbrooke pour poursuivre sa formation universitaire dans une approche psychodynamique à l’UQAM. Parallèlement à ses études, elle a expérimenté la relation d’aide et développé ses compétences cliniques d’abord à titre d’intervenante auprès d’adolescentes en foyer d’hébergement. Puis, elle a œuvré pendant plus de cinq ans auprès d’Autisme Montréal, offrant support et accompagnement aux familles dans le développement et la socialisation de leur enfant.

En 2015, la professionnelle a effectué un premier stage au Centre de services psychologiques de l’UQAM. Elle a acquis des connaissances théoriques et cliniques auprès d’une clientèle infantile et adolescente aux prises avec des difficultés d’ordre affective (anxiété de séparation, de performance, affects dépressifs, etc.) et scolaire. Sa formation universitaire lui a ainsi permis d’acquérir les compétences nécessaires à l’évaluation des problématiques affectives (par l’entremise des méthodes projectives) et cognitives. Elle a aussi acquis les aptitudes essentielles au suivi psychologique de problématiques variées. Au niveau de ses recherches scientifiques, la professionnelle s’intéresse à l’évaluation psychologique en clinique infantile et les dynamiques familiales d’un point de vue systémique. Mme Poirier offre des services de psychothérapie en français auprès des enfants, des adolescents et leurs familles. Elle offre également des services de guidance parentale afin de supporter les parents dans leurs pratiques parentales.

Dans sa pratique, Caroline préconise une approche psychodynamique qui s’intéresse au concept de l’inconscient. Cette approche considère que les difficultés psychologiques proviennent de conflits irrésolus du passé. Elle postule qu’en prenant conscience de ces conflits sur le fonctionnement actuel, le client arrive à s’en dégager. Dans cette optique, en psychothérapie auprès des enfants et des jeunes adolescents, Mme Poirier utilise divers médiums (jeu, dessin, histoire) afin de favoriser la communication symbolique et l’accès aux conflits inconscients. Dans un environnement sécurisant et respectueux du rythme de l’enfant, la professionnelle accompagne et supporte celui-ci dans l’exploration graduelle et la mise en lumière de ses enjeux. La participation active des parents est fondamentale dans le processus thérapeutique.

Mme Poirier est membre étudiante de l’Ordre des Psychologues du Québec (OPQ) et est actuellement supervisée par une psychologue membre de l’OPQ. Il y a donc un travail de collaboration entre la doctorante et la superviseure afin d’optimiser le travail thérapeutique avec les clients.

Nous sommes présentement à la recherche de professionnels

CONTACTEZ-NOUS