Jennyfer Auclair-Pilote

Doctorante en psychologie clinique

Candidate au doctorat en psychologie – option neuropsychologie, Jennyfer Auclair-Pilote est en voie de terminer son doctorat à l’Université de Montréal (UdeM) pour lequel elle graduera en août 2019. Son baccalauréat en psychologie fut complété à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

Pendant son parcours scolaire, elle a réalisé deux stages en neuropsychologie à l’UdeM auprès d’enfants, d’adolescents, d’adultes et de personnes âgées. Son premier internat s’effectue à l’Hôpital Rivière-des-Prairies en pédopsychiatrie, et elle complétera son cheminement scolaire avec son deuxième internat à l’Institut de Gériatrie de Montréal en gérontopsychiatrie. Elle a également œuvré en tant qu’assistante-superviseure en neuropsychologie à l’UdeM auprès d’une clientèle adulte pendant quatre mois, et travaillé en tant que candidate en neuropsychologie auprès d’une clientèle enfant/adolescent pendant un an dans une clinique privée. Elle est donc en mesure de faire des évaluations neuropsychologiques complètes sous supervision.

Au-delà de son grand intérêt pour le domaine de la neuropsychologie, elle désirait également devenir psychothérapeute afin de mieux répondre aux besoins de la clientèle. Elle a donc obtenu un certificat en toxicomanie de même qu’un diplôme d’études supérieures en santé mentale. Elle a aussi réalisé un internat mineur en psychologie qui lui ont permis d’effectuer des mandats en psychothérapie auprès d’une clientèle adolescente, adulte et personne âgée présentant diverses problématiques, où elle y a cumulé plus de 700 heures d’évaluation et d’intervention sous la supervision d’une psychologue membre de l’Ordre des Psychologues du Québec (OPQ). Elle effectue des formations continues afin de demeurer à jour sur les connaissances des divers troubles de santé mentale.

Afin de combiner la psychologie à la neuropsychologie, son essai doctoral portait sur la satisfaction des besoins psychologiques fondamentaux (compétence, autonomie et affiliation) chez les traumatisés cranio-cérébrales légers, et les relations avec l’anxiété et la dépression.
Ses services sont offerts aux enfants, adolescents et adultes en employant l’approche psychodynamique qui vise à résoudre les conflits inconscients de la personne. Étant actuellement membre étudiante de l’OPQ, elle est sous la supervision d’une psychologue également membre de l’OPQ. Un travail de collaboration entre la doctorante et la superviseure est effectué afin d’optimiser le travail thérapeutique auprès de la clientèle.

Nous sommes présentement à la recherche de professionnels

CONTACTEZ-NOUS