Caroline Gravel, M. Sc. ps.éd.

Psychoéducatrice

Membre de l’ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec (OPPQ) depuis avril 2018, Caroline Gravel a obtenu sa maîtrise à l’Université Laval à Québec. Durant son baccalauréat, elle a travaillé dans un milieu hospitalier, ce qui lui a permis de transiger avec une clientèle diversifiée. Également, elle a travaillé dans un camp de jour comme accompagnatrice auprès d’enfants ayant plusieurs diagnostics (Trouble du Spectre de l’Autisme (TSA), Trouble déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH), Trouble d’opposition avec Provocation (TOP), Syndrome Gilles de la Tourette (SGT) et troubles du langage). Par la suite, elle a complété ses stages dans un centre de réadaptation (Centre Jeunesse de Québec) auprès d’adolescentes âgées entre 12 et 17 ans ainsi que dans un foyer de groupe mixte (Centre Jeunesse) au Nunavik auprès d’adolescents et adolescentes âgés entre 12 à 17 ans. Caroline a ainsi développé une expertise en santé mentale et en intervention auprès d’individus aux prises avec des troubles de santé mentale et des troubles de comportement.

La professionnelle travaille présentement comme agente de réadaptation/psychoéducatrice dans une commission scolaire. Elle travaille principalement avec une clientèle adulte immigrante qui bénéficie de programmes de francisation. Elle offre différents services afin de mieux soutenir les élèves dans la gestion de leur stress et/ou de leur anxiété, leur motivation, leurs relations interpersonnelles et autres problématiques.

De plus, travaillant en clinique privée, Caroline offre différents services auprès des enfants, adolescents et parents. Elle évalue les besoins de chaque individu afin de choisir la meilleure approche d’intervention. Les approches écosystémique et cognitivo-comportementale sont les plus fréquemment utilisées lors de ses suivis. L’approche écosystémique permet de dresser un portrait complet de la situation en prenant en considération l’interaction entre les facteurs individuels et environnementaux afin de déterminer les interventions appropriées visant un retour de l’équilibre interne, cognitif ou émotif chez l’individu. L’approche cognitivo-comportementale vise à modifier les cognitions (pensées, idées, opinions, sentiments, affects), à augmenter le niveau de contrôle sur ses propres comportements et/ou les pensées chez l’individu ainsi qu’à renforcer les habiletés sociales de celui-ci.

Caroline est une psychoéducatrice dévouée et passionnée. Elle est reconnue pour son aisance à créer des liens de confiance avec ses clients, son sens de l’humour, sa capacité d’écoute empathique, sa capacité d’analyse rigoureuse et sa détermination à intervenir auprès de personnes aux prises avec des difficultés d’adaptation se manifestant sur le plan comportemental. La professionnelle est bilingue et peut recevoir des clients anglophones également.

Nous sommes présentement à la recherche de professionnels

CONTACTEZ-NOUS